Radio | Arcand : le dernier droit

Oli était à Glasgow hier et aujourd’hui pour participer à une émission à la Scottish Television. Ça faisait plus de deux semaines qu’il n’y avait pas mis les pieds et l’ambiance de la ville a complètement changé. La fébrilité est palpable, à chaque 10 pas, on voit un signe du Oui (et à chaque 200, un signe du Non). Il en a parlé à Arcand ce matin. De ça, et des raisons qu’ont les Écossais d’être sceptiques face aux promesses de dernière minute des politiciens de Westminster.

Lire la suite

Publicités

À 16 ans dans l’urne

Max, Amina et Jamie

Max, Amina et Jamie

Ils n’ont que 16 et 17 ans et voteront jeudi. Exceptionnellement pour le référendum, l’âge de votation a été abaissé de deux ans. Raison invoquée : la décision concerne l’avenir à long terme du pays, pas seulement les quatre prochaines années.

Lire la suite

Reportage vidéo : Khalid, le chauffeur de taxi qui avait prédit la remontée du Oui

Le Oui était à 40%. On n’arrêtait pas de nous dire que les sondages, ça valait pas de la crotte.

On s’est dit qu’on irait voir quelqu’un qui croisait son lot d’Écossais par jour. Et on a trouvé Khalid, qui avait déjà perçu la division 50-50 de la population. Bienvenue dans la version politique de Taxi Payant, Alexandre Barrette en moins.

Musique : Bueller

Le Oui prend l’avance pour la première fois

10660681_712318635484167_641276033_n

 

La campagne pour l’indépendance de l’Écosse explore de nouveaux territoires. Pour la première fois, les partisans de la souveraineté sont plus nombreux que ceux du statu quo.

Un sondage YouGov pour le compte du Sunday Times paru samedi soir accorde 51% des intentions de vote au Oui, indécis exclus. Depuis le début de la campagne, YouGov a l’habitude de sous-évaluer l’enthousiasme indépendantiste en comparaison aux autres firmes.

Lire la suite